Pour avoir mal anticipé le nombre de départs à la retraite de ses conducteurs, la SNCF se voit obligée de supprimer plusieurs dizaines de liaisons TER.