Le bras de fer entre le gouvernement américain et Apple est terminé, mais au détriment de qui ?