Un ex garde d'un des camps d'Auschwitz, âgé aujourd'hui de 94 ans, est accusé de complicité dans le meurtre de 170 000 personnes.