La situation est, en effet, très préoccupante.