Pour financer la transition énergétique, la France va émettre la première obligation « verte » souveraine.